INFORMATIONS

Vendredi 01 décembre 2017


Chers Présidents, Chers Animateurs,

1032! C'était le chiffre gagnant du cross départemental le mercredi 29 novembre sur la plaine des Senêts...
Il correspond au nombre d'arrivées en comptant les 20 jeunes qui ont découvert la marche nordique. La pluie et la neige nous ont épargné, se réservant pour le lendemain... ouf!
Un grand bravo aux collègues du "Val de Loire" (collèges et lycées) qui se sont tous (sauf un) investis dans cette organisation.
Un grand merci aux Chefs d’établissement qui en libérant les enseignants, ont compris qu'une telle manifestation ne pouvait se mettre en place sans l'aide de nombreux bras musclés!
Le challenge pour le "Haut Nivernais" sera de faire encore mieux en 2018!

* RETOUR SUR LE CROSS:
1/ depuis 3 années nous cherchions comment impliquer les enfants en difficulté ou non attirés par la course. Cette fois, grâce à la marche nordique, encadrée par Fabrice SAUVEGRAIN et son équipe, nous avons mis en action vingt de ces jeunes. C'est bien mais je pense que nous pouvons encore développer cet aspect du sport santé.
2/ les inscriptions préalables sur OPUSS ont varié jusqu'au matin même du cross... atteignant le score de 1230! Il y a donc une perte sèche de 200 éléments.
3/ la lecture des documents que nous envoyons doit être plus approfondie pour certains car il est absolument nécessaire de faire apparaitre sur le dossard, le numéro attribué par le logiciel à chaque inscrit.
Ne pas remplir cette formalité conduit à de nombreux retards lors de l'enregistrement des arrivées... et à pas mal d'énervement.
4/ malgré l'avancée des horaires nous n'avons pu atteindre notre objectif qui était de donner toutes les récompenses avant le départ des délégations.
Nous allons du coup faire parvenir celles-ci auprès des 3 premières équipes en collèges, lycées et LP.
5/ attention, maintenant il ne faut plus séparer les dossards à l'arrivée lors des courses lycées.
C'est le logiciel qui se charge de déterminer quels sont les membres les plus performants en établissant une correspondance entres les catégories.
6/ le transport comportait finalement 22 bus.
L'étude des participants montre que 2 ou 3 bus étaient en trop et que nous aurions pu économiser entre 500 et 700€, avec une meilleure précision dans les chiffres.
Merci aux collègues de St Pierre qui ont réagi assez vite pour que l'on économise un bus dans leur secteur.
7/ faire courir plus de 1000 gamins en 2 heures est un pari difficile qui engendre quelques tensions... qui ne font qu'augmenter au fil des minutes. Des mots un peu plus vifs fusent parfois et il nous faut encore plus de rigueur dans tous les domaines pour éviter ça.
8/ cette épreuve demande chaque année l'implication de très nombreux collègues car les tâches sont multiples et souvent ardues. Je tiens à remercier l'ensemble du jury pour son efficacité et son professionnalisme car ce fut un bel après-midi de sport!
9/ de nombreux jeunes ont pu participer aux activités proposées par Harmonie Mutuelle dans le domaine de la nutrition et des premiers secours.
10/ du lait nous reste sur les bras!
N'hésitez pas à nous contacter si vous voulez en racheter à un prix défiant toute concurrence!

* FORMATION ACROSPORT:
Elle est ouverte à tous les animateurs d'AS. Elle aura lieu le lundi 22 janvier de 09h30 à 16h30 au collège de Nuits St George.

* DÉMÉNAGEMENT:
Nous devrions réintégrer notre bureau de la Direction Académique, courant décembre. Nous ferons certainement appel à votre bonne volonté pour nous aider à déménager.

* MAIL COCO:
Le nouveau mail de Corinne LECLERCQ-PROT est: leclercqprot.corinne@bbox.fr

* NOUVELLES "DU FRONT":
Hugues BACOT est toujours arrêté à cause d'une "sciatique" tenace... il devrait reprendre le 20 décembre.
Nadine FOURNIER quant à elle entrevoit le bout du tunnel et devrait reprendre le 11 décembre.

* DÉCÈS:
Nous venons d'apprendre le décès de Bernard BOURDIN (le papa de notre collègue Grégory) victime d'un problème cardiaque.
Il était bien connu des collègues neversois car il fut directeur de la piscine des Bords de Loire puis responsable des installations sportives de Nevers.
Nous présentons toutes nos condoléances à la famille au nom des animateurs d'AS nivernais.

* TRANSPORT LYCÉES:
Chaque mercredi nous cherchons maintenant à utiliser davantage les transports en bus de ville pour les lycées neversois, lorsque les compétitions auront lieu dans Nevers!

* CHALLENGE INTER-LYCÉES:
Attention: l'épreuve d'Ultimate/Torball du 6 décembre aura lieu sur la cité du banlay à Nevers et non à Cosne.

* RAPPEL: VIN:
Vous avez jusqu'à mercredi (06/12) pour nous faire parvenir votre commande en vin de Cosne (CF mot du 24/11).

* RÉUNION NATIONALE PARENTS:
La deuxième édition de cette importante journée aura lieu le samedi 16 décembre à Paris.
Si au sein de votre AS un parent d'élève a envie d'y participer, faites le moi savoir au plus vite.

* TIR SPORTIF:
L'inscription en ligne est ouverte sur OPUSS.

* LES MARCHES DE LA GLOIRE:
Lors du cross, un élève du lycée Pierre Gilles de Gennes, vit tomber devant lui un autre concurrent (inconnu pour lui), victime d'un malaise.
Il s'est immédiatement arrêté pour lui porter secours, délaissant ses chances de podium.
Il s'est occupé du coureur en difficulté jusqu'à l'arrivée des secours.
Ce jeune pompier volontaire a démontré à tous ce que voulait dire "abnégation" et "don de soit".
Il fut félicité pour cette action sur le podium et reçu un tee-shirt et une coupe.

Comme je le disais précédemment, il faut que chacun fasse le maximum pour faciliter la tâche des autres autour de lui.
En effet, le laxisme ou le manque de temps entrainent des erreurs et des retards, ainsi que des perturbations qui nuisent au bon déroulement des épreuves.
S'en suivent un énervement général et parfois des mots un peu durs.
Tout ceci n'est pas bien grave mais nous devons chercher à être encore plus rigoureux pour le bien de tous.
Je finirai par ces quelques mots, venus d'une collègue ayant participé au secrétariat du cross:
"Le passage au secrétariat auprès de Julie m'a montré l'envers du décor... Julie est extraordinaire de patience et d'efficacité! Je savais qu'elle faisait un super travail mais je n'avais pas mesuré combien de couleuvres gluantes il lui fallait avaler. Faisant partie de la cohorte des abrutis qui l'exploitent, j'ai honte pour notre corporation...Au nom de tous les profs d'EPS qui ne lisent pas, de ceux qui ne s'excusent pas d'abuser de son temps et de sa patience, de ceux qui lui font bien sentir qu'il ne la considère pas, je lui demande infiniment pardon et la remercie chaleureusement pour sa présence toujours efficace et apaisante, son travail de titan et sa patience d'ange."

Très bon weekend à tous.
Denis ROUSSEAU