INFORMATIONS

Vendredi 07 décembre 2018


Chers Présidents, Chers Animateurs,

les mercredis s’égrainent avec chaque semaine leur lot de surprises, d'oppositions et d'intensité. Les districts de collèges poursuivent leurs sélections en vue des étapes départementales, tandis que les lycées se préparaient pour les championnats de Cross fit, dans le cadre de leur challenge. Un grand merci aux collègues du lycée de Clamecy qui, après avoir bien préparé le cross départemental ont enchaîné directement sur cette activité. Ils avaient vu grand en prévoyant l'accueil possible de 200 lycéens, mais seulement 83 licenciés sont venus s'essayer à cette activité en vogue.

    Au niveau régional, les deux équipes du lycée de Decize n'ont pas réussi à se qualifier pour les étapes suivantes en futsal "Excellence", se classant 2ème et 3ème de leur poule.

* RESULTATS CYCLO-CROSS :
Quatre élèves nivernais encadrés par Nadine PRUNET ont participé à un championnat inter-régional de cyclo-cross, à Aubigny sur Nere dans le cher, le mercredi 28 novembre. Ils se sont classés de la 2ème à la 11ème place de leur catégorie. Trois d'entre-eux appartenaient à l'AS de Fourchambault et un à celle du collège Victor Hugo.

 * OBJETS  TROUVES :
Suite au cross du 28/11, deux vêtements nous sont revenus:
- 1 Bas de jogging Domyos noir (10 ans)
- 1 Sweat à capuche gris foncé chiné (12 ans)


 * CMN PETANQUE :

La Direction Nationale recherche activement un collègue d’EPS, pour un poste de référent « Sport Partagé » dans la CMN Pétanque. Dites- moi si vous êtes intéressé.


 * OPERATION VOLLEY UNSS/UFOLEP :

Les AS pratiquant le volley (et notamment les équipes championnes de la Nièvre en benjamins, minimes et cadets, garçons et filles) seront invitées à une journée de Formation / Détection, le mercredi 13 mars 2019.
 Celle-ci permettra aux jeunes présents de bien préparer leur championnat académique mais aussi de pouvoir être retenus pour participer à la finale de la Coupe de France jeunes (UFOLEP) qui se déroulera fin mai à Nevers.
Cette opportunité pour nos jeunes licenciés UNSS ne peut pas se laisser passer.

* MODIFICATION DES DISTANCES :

Attention : les distances annoncées initialement pour le cross académique ont été légèrement changées. Vous les trouverez sur la circulaire d'organisation, jointe au module "inscriptions" sur opuss.

* SEMAINE OLYMPIQUE ET PARALYMPIQUE :

Cet évènement est reconduit et aura lieu du 4 au 9 février 2019. Il a pour objectif d'associer des pratiques physiques à l'éducation morale et civique. Cette année l'accent sera mis sur la mixité et fera échos aux grands évènements sportifs organisé en France. Si vous avez une idée à ce sujet n'hésitez pas à nous la communiquer.

* LICENCES :

Ne lâchons rien ! Nous somme toujours en avance par rapport à l'an dernier (+313 licenciés). Les autres bourguignons sont à la "traine" : 21 (+78); 71 (+49);  89 (+81). Poursuivons notre action envers tous les jeunes que nous n'avons pas encore su intéresser.

* CHALLENGE LYCEES :

Vous trouverez en cliquant ici, le classement global du challenge après la 4ème journée. Il est dommage que certains établissements n'aient pas pu profiter de tout ce qui avait été installé mercredi par Frédéric et Thomas pour découvrir le Cross Fit. Cette activité plait beaucoup aux lycéens.

* FORMATION ESCALADE :

Ce sont finalement 19 collègues qui pourront profiter de cette journée de formation, le jeudi 20 décembre. Par contre j'attends de savoir qui prendra son repas sur place pour la somme de 6€. Seules 2 personnes m'ont répondu ! Il faut pourtant prévenir les responsables du collège Fénelon en amont....
 D'autre part, chaque participant devait envoyer un petit mail au cadre technique dirigeant la formation pour lui formuler ses attentes.... J’espère que cela a bien été fait!

* PETANQUE :

Les AS de lycées pourront se préparer dans cette activité, le mercredi 19 décembre au boulodrome de Nevers.


* CROSS ACADEMIQUE :

Ce sont 9 bus et 2 minibus qui convergeront mercredi vers la plaine des Senêts à l'occasion du championnat académique de cross. Il s'agit de la plus grosse organisation de l'année avec 1300 participants attendus. Nous avons la responsabilité de cette organisation et nous devons tout faire pour qu'elle puisse se dérouler dans les meilleures conditions. C'est l'affaire de tous et chacun doit se sentir concerné.
- pour l'installation, merci aux collègues qui se sont proposés pour nous aider. Nous avons pu constituer deux équipes de choc, le lundi et le mardi après-midi.
- le mercredi matin sera destiné à la finalisation de la mise en place car les équipes devraient arriver à partir de 10h00.
- un jury a été formé et chacun devra rester en poste jusqu'à la fin de la dernière course.
- tout collègue présent pourra aider spontanément en cas de besoin (même s'il n'apparait pas sur le jury) et notamment lors des arrivées des courses minimes et benjamins, où les coureurs sont plus de 200!
- le rangement et le nettoyage seront l'affaire de tous car la municipalité nous a prévenu que ni l'un ni l'autre, n'était de son ressort!
- la rubalise sera enroulée dès la fin des courses sous forme de grosses boules, ou bien sur les supports en forme de "H" prévus à cet effet.
- une course "sport partagé" terminera cette édition sous forme de relais.


Il y a dix ou quinze ans, dans le collège où je travaillais, l'ensemble des enseignants constatait un relâchement de la discipline (de la part des élèves) et surtout une augmentation du manque de respect. Toute remarque faite par l'adulte pouvait conduire à une révolte personnelle disproportionnée de la part de l'élève et les éléments de langage n'étaient plus ceux que l'on attendait dans le cadre de la relation "enseigné-enseignant".
Le tutoiement était de rigueur de même que la trivialité et certaines grossièretés.
Finalement je ne suis pas vraiment étonné de voir que ces "ados" qui ont grandi, se révoltent contre l'autorité et méprisent facilement les valeurs et représentations de la République. Les faits effroyables auxquels nous assistons en ce moment, en sont la preuve.
Il me semble que notre devoir d'éducateur ne peut se contenter de ce constat et que nous devons tout mettre en œuvre pour remettre en avant cette notion de respect...respect des personnes, mais aussi des lieux et des institutions.
Le service départemental unss58 aidera toute AS qui sera porteuse d'un projet dans ce domaine et la guidera dans le cas d'éventuelles demandes de subvention.

Je finirai aujourd'hui par ces quelques lignes d'Orelsan qui dénonce ainsi un autre manque de respect:


"Si le monsieur dort dehors, c'est qu'il aime le bruit des voitures
S'il s'amuse à faire le mort, c'est qu'il joue avec les statues
Et si, un jour, il a disparu, c'est qu'il est devenu millionnaire
C'est qu'il est sûrement sur une île avec un palmier dans sa bière
Tout va bien
Tout va bien
Petit, tout va bien..."

Très bon weekend à tous (je l'espère sans violence),
Denis Rousseau